Innovation boisson

Le marché des boissons chaudes

Avec 620 milliards de dollars en 2019, le marché des boissons chaudes représente 20 % du secteur « boissons ». Plus que les autres, il a l’obligation de se renouveler sans arrêt compte tenu du grand âge de ses produits de base : le thé et le café. Découvrez quelles sont les nouvelles tendances à déguster. 

Des consommateurs en attente de naturalité et d’éco-responsabilité

Fer de lance du secteur boissons chaudes, le café représente plus de 60 % des parts de marché de cette catégorie.

Pour répondre aux attentes écologiques des consommateurs, les industriels ont d’abord repensé leurs contenants, comme par exemple Neronobile SRL qui a lancé « Caffe' bio », un café cultivé biologiquement présenté dans des capsules compostables, compatibles Nespresso.

La révolution des contenants se fait aussi dans le domaine du thé. Alterfood a créé une bouteille en verre de thé glacé 100 % bio appelée Tensai tea. Au-delà des ingrédients naturels, la bouteille en verre est aujourd’hui le packaging le plus recyclé et recyclable. Un bon point que ne manqueront pas de relever les consommateurs écoresponsables.

La Brûlerie Saint-Jacques a sorti le Cold Brew,  un café infusé à froid durant une douzaine d’heures.

La Brûlerie Saint-Jacques a sorti le Cold Brew,
un café infusé à froid durant une douzaine d’heures.

Autre innovation de forme : proposer de boire ces boissons froides. Plusieurs marques se sont lancées sur ce créneau, dont la Brûlerie Saint-Jacques qui a sorti le Cold Brew, un café infusé à froid durant une douzaine d’heures.

Autre idée aussi innovante, Pfanner a également créé un café infusé à froid mais mélangé à du jus de fruit. Les « Coffee & lemon » et « Coffee & orange » font d’ailleurs partie des produits sélectionnés par l’observatoire SIAL Innovation de Paris 2018.

Le retour à la mode du café en grains, jugé plus sain et moins transformé par les consommateurs que l’instantané et le moulu, s’impose aussi comme une nouvelle tendance dans l’univers des boissons chaudes. Ce retour répond à la demande des clients d’acheter des produits rassurants car naturels. D’après l’Etudes de transferts volumes – CAM P10 2019 vs LY, 36 % de la croissance volumes du café en grains est du marché additionnel pour la catégorie des boissons chaudes. Si seulement 7,3 % des foyers français en consomment en 2019, le secteur est en pleine expansion.

L’arrivée des boissons cosmétiques

Avec un taux de croissance prévu de 40 % d’ici 2023 (plus fort que pour le café), le marché mondial du thé et des tisanes est un segment porteur.

Pourtant, le marché européen du thé est saturé. D’après le rapport sur la situation commerciale actuelle et les perspectives pour le thé de la FAO, « au cours des dix prochaines années, les pays occidentaux devraient connaître une baisse de leur consommation ».

Mais les producteurs et distributeurs ont une nouvelle carte à jouer : promouvoir les bienfaits pour la santé et le bien-être de ces boissons. Les gammes doivent donc s’étendre pour proposer des thés ou infusions dites cosmétiques.

Eternitea, un thé pauvre en colories mais qui contient du collagène,  du moringa et de l’aloe vera. Trois éléments phares de la cosmétique.

Eternitea, un thé pauvre en colories mais qui contient du collagène,
du moringa et de l’aloe vera. Trois éléments phares de la cosmétique.

Pour répondre à cette demande des consommateurs, les boissons à base de collagène ont fait leur apparition rendant de plus en plus minces les frontières entre produit de beauté et alimentaire. Si ces boissons sont surtout disponibles au Japon, elles commencent à arriver sur le marché européen. Lors de la dernière édition parisienne de l’observatoire SIAL Innovation, deux produits ont représenté cette innovation :

  • le « Coffee capsules with collagen » de Rene Coffee Pads Magmar, des capsules de café contenant du collagène favorisant l’élasticité de la peau et ralentissant le vieillissement naturel du corps,
  • l’« Eternitea Beauty Drink yuzu fruit & pomegranate » de la marque Eternitea, un thé pauvre en colories mais qui contient du collagène, du moringa et de l’aloe vera. Trois éléments phares de la cosmétique.

Autre innovation relevée par le Panorama Mondial de l'Innovation 2019 de Protéines XTC, les produits à base de cannabidiol, un des composants chimiques du cannabis. Cette nouvelle tendance est pour le moment déployée aux Etats-Unis et en Europe (selon les législations en vigueur dans chaque pays). Par exemple, le Canada a autorisé en octobre 2019 la consommation de cannabis à des fins récréatives. Une autorisation étendue aux produits alimentaires qui a permis à des sociétés comme AB InBev et Tilray de se lancer sur le marché des dérivés du cannabidiol sous forme de thé ou de boissons pétillantes dès la fin d’année 2019.

Enfin, à signaler l’arrivée des thés et infusions à base de chanvre, une plante synonyme de naturalité et d’éthique pour le consommateur. La promesse ? Les fleurs de chanvre auraient des propriétés calmantes et digestives.


INSPIRING FOOD
BUSINESS WORLDWIDE
SIAL Canada
Montreal
SIAL Canada
Toronto
SIAL China
Shanghai
SIAL India
New Delhi
SIAL Interfood
Jakarta
SIAL Middle East
Abu Dhabi
Djazagro
Algiers
Gourmet Selection
Paris
Visit SIAL Network