Emballage alimentaire : le polystyrène à l'épreuve du recyclage

Dans un mouvement décrit comme une "étape cruciale vers une économie circulaire pour le polystyrène", deux entreprises viennent de signer un accord portant sur l'utilisation de matériaux recyclés.

Grâce à cet accord, Pal Packaging, producteur d’emballages alimentaires, intègrera dans ses produits un polystyrène recyclé de la société allemande Ineos Styrolution.

Fabriqué à partir d’un procédé permettant d'obtenir une pureté du polystyrène supérieure à 99,9 %, le matériau utilisé par Pal Packaging s'appelle Styrolution PS Eco.

Une nouvelle solution d’emballage polystyrène durable

Dans un contexte d'inquiétude croissante quant à l'impact environnemental des emballages en plastique, y compris le polystyrène, de plus en plus d'entreprises du secteur de l’agroalimentaire sont en quête de solutions durables, particulièrement depuis le bannissement ou les restrictions mises en place sur les emballages plastiques dans certains pays.

Décrit dans un communiqué comme "un fournisseur innovant et fiable tant pour les conditionneurs, que pour les transformateurs et les distributeurs, à travers l'Europe", Pal Packaging fait partie intégrante de Palamidis SA, un groupe basé en Grèce.

Responsable de la qualité et de la R&D chez Palamidis, Konstantinos Roumpos souligne que l'utilisation du nouveau matériau recyclé "a permis d'offrir à [nos] clients une solution d'emballage durable".

“Nous sommes impatients d'aller de l'avant avec des solutions durables, en commençant par l'emballage des volailles et des champignons".

Pal Packaging a été "impressionné par la facilité de traitement et la qualité du produit final" en phase d’essais avec Styrolution PS Eco.

Mais cette entreprise n'est pas la première à s'engager à utiliser le Styrolution PS Eco; Ineos Styrolutiona ainsi annoncé un accord de même nature avec Sirap Group, en juillet de l’année dernière.

C'était juste un mois après le début de la commercialisation de Styrolution PS Eco; dont la production repose sur un processus de tri développé par Tomra, qui produit des équipements de tri pour le recyclage, l'alimentation et les activités minières.

Styrolution PS Eco, le polystyrène recyclé et recyclable

En plus d'être fabriqué à partir de matériaux recyclés, le polystyrène Styrolution PS Eco — qui est disponible en blanc et en gris — est aussi recyclable.

"Cette nouvelle solution de polystyrène est adaptée à une large gamme d'applications, y compris le contact alimentaire. Elle permettra aux clients d'atteindre leurs objectifs en matière de durabilité tout en contribuant au développement d'une économie circulaire", relevait Ineos Styrolution dans un communiqué de presse annonçant le lancement de Styrolution PS Eco.

Le produit est basé sur une couche, décrite par l’entreprise, comme du "polystyrène vierge", entourant le polystyrène recyclé.

Cette fine couche de nouveau matériau fonctionne comme "une barrière fonctionnelle", ce qui signifie que le produit est apte au contact avec les aliments.

L'année dernière, Ineos Styrolution avait pour objectif de produire jusqu'à 1 000 tonnes de cette solution, avec l'intention d'augmenter les volumes au fur et à mesure, afin que 30% de ses emballages proviennent de polystyrène reçyclées, d’ici 2025.

"En tant que partenaire stratégique dans la conduite de cette transformation, nous sommes ravis de contribuer à une solution unique qui inscrit le polystyrène dans une économie circulaire", souligne Jürgen Priesters, vice-président senior pour l'économie circulaire chez Tomra, dans le communiqué publié l'année dernière.

Si l’on en croit Expert Market Research, 18,6 millions de tonnes de polystyrène ont été produites dans le monde en 2020. Mais d'autres sources avancent des chiffres légèrement différents : selon Statista, le total mondial était de 15,5 millions de tonnes en 2018, pour atteindre 15,61 millions de tonnes l'année suivante.

La croissance devrait être modeste, puisque Statista estime qu'en 2024, la production de polystyrène atteindra 15,68 millions de tonnes. Une croissance qui proviendrait, pour une large part, de l’implantation de nouvelles usines de production en Asie.

Le recyclage du polystyrène, la meilleure des solutions ?

En fait, pour se débarrasser du polystyrène, rien de mieux que son recyclage. Pourquoi ? Parce que toutes les autres solutions s’avèrent nocives pour l’environnement. Incinéré, il libère des substances chimiques dans l'atmosphère. Abandonné ou entreposé dans des décharges, il se retrouve dans les rivières ou les mers, où il se décompose en petits morceaux que les animaux prennent pour de la nourriture.

En plus d'être transformé en emballages alimentaires, le polystyrène est aussi couramment utilisé pour fabriquer des gobelets et des couverts jetables, ainsi que des emballages pour les produits high-tech et les meubles.

 

Pour en savoir plus sur les emballages et les solutions d’emballages recyclés, rendez-vous sur SIAL Paris à Paris-Nord Villepinte, du samedi 15 au mercredi 19 octobre 2022.

INSPIRING FOOD
BUSINESS WORLDWIDE
SIAL Canada
Montreal
SIAL Canada
Toronto
SIAL America
Las Vegas
SIAL Paris
Paris
SIAL in China
Shanghai
SIAL in China South
Shenzhen
SIAL India
New Delhi
SIAL Interfood
Jakarta
SIAL Middle East
Abu Dhabi
Djazagro
Alger
Gourmet Selection
Paris
Gourmet Discovery
Hambourg
Découvrez SIAL Network